Pourquoi le e-liquide me fait tousser ?

Si vous débutez dans la cigarette électronique, il est possible qu’au moment des premières bouffées, tousser est presque inévitable. C’est une réaction normale qui peut s’expliquer par différentes raisons. Ainsi, il est important d’identifier le problème à l’origine de la toux pour avoir la meilleure expérience possible dans la cigarette électronique, l’un des moyens efficaces de lutter contre le tabagisme.

Le taux de nicotine trop élevé dans votre e-liquide

Il est primordial de savoir que la sensation entre vapoter et fumer une cigarette classique est très différente. Cependant, dans les deux cas, la nicotine est une substance irritante qui va vous faire tousser. Dans le vapotage, les fumeurs sont à la recherche du hit, une sensation qui gratte la gorge et ensuite de plaisir. Pour retrouver rapidement cette sensation pendant la durée du sevrage, les vapoteurs ont tendance à augmenter la dose de la nicotine. Ainsi, le e-liquide qui fait tousser trouve son origine dans l’utilisation excessive d’une nicotine très pure dans l’e-cigarette. Pour vous adapter, une période de deux ou trois semaines est nécessaire. Les fabricants de tabacs utilisent des produits chimiques pour atténuer les irritations.

Le Propylène Glycol à l’origine des toux

Le Propylène Glycol végétal ou chimique est la base de la composition des e-liquides. Son rôle est de donner un gout agréable à l’e-cigarette. Plus son taux est élevé, plus vous avez des risques de développer une toux. Une glycérine végétale avec un dosage élevé offre une meilleure sensation aux vapoteurs malgré le fait que c’est un e-liquide qui fait tousser. En effet, Certains d’entre eux sont intolérants et risquent de développer d’autres symptômes en plus de la toux comme des nausées, ou même des migraines. La solution est de s’orienter vers un e-liquide qui propose des taux moins élevés de Propylène Glycol comme le High-VG conseillé par les boutiques spécialisées.

Utilisation d’un matériel non adapté pour l’e-cigarette d’un débutant

Pour commencer le vapotage, un matériel adapté est nécessaire pour éviter les désagréments comme la toux. En effet, si vous utilisez par exemple un clearomiseur sans un tirage serré, vous risquez d’inhaler un volume important de fumée qui va irriter rapidement votre gorge. Ensuite, l’utilisation d’une batterie avec une forte puissance aura pour conséquence directe d’augmenter les effets néfastes d’une dose de nicotine trop élevée. Enfin, l’utilisation d’un drip tip en métal ou en un inox pour réduire la température de la vapeur est également un facteur qui déclenche la toux. Pour conclure, changer votre manière de vapoter va contribuer à préserver votre santé. Les conseils d’un professionnel doivent être recherchés pour ne pas utiliser un e-liquide qui fait tousser.

Je ne sens pas de hit avec mon eliquide, que faire ?
Comment faire beaucoup de vapeur avec sa cigarette électronique ?