Y-at-il une étude sérieuse de l’effet de la cigarette électronique sur les poumons ?

Cigarette électronique

Il est naturellement possible que le poumon soit attaqué par toute chose, qui est inspirée, autre que des médicaments ou de l’air pur. Le vapotage n’est malheureusement pas exclu de cet effet négatif qui arrive à notre poumon quand on vapote. Y a-t-il une étude sérieuse sur l’effet de la cigarette électronique sur les poumons ?

Les études sérieuses sur l’effet de la cigarette électronique sur le poumon

Les chercheurs tels que les pneumologues n’arrêtent pas d’expérimenter diverses études pour déterminer ce qui est bon, ou pas, pour la santé. De ce fait, plusieurs études ont été menées pour connaître l’effet de la cigarette électronique sur les poumons. Pour commencer, une étude de 2015 a été expérimentée sur des rongeurs qui ont été mis à exposition à la vapeur de la cigarette électronique. Le résultat a pu démontrer une altération des défenses immunitaires chez les rongeurs concernés. Puis, la deuxième étude a été réalisée en 2017. Cette fois-là, le résultat a démontré que la cigarette électronique peut développer un cancer de la vessie, du poumon voire d’une maladie cardiovasculaire. Ensuite, en 2019, des chercheurs sanitaires américains ont lancé une alerte sérieuse aux vapoteurs en les avisant d’une épidémie de pneumologie sévère chez plusieurs personnes qui vapotent. Et depuis, les recherches ne se sont plus arrêtées sur le sujet vapoter effets secondaires. Veuillez cliquer ici pour plus d’informations sur ce sujet.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’effet du vapotage

Des diverses recherches ont été élaborés pour mieux suivre l’effet cigarette électronique poumons à long terme sur la santé des vapoteurs. En résultat, il y a des effets qui ont été trouvé :

  • Le vapoteur devient dépendant à la nicotine : des produits de vapotage tels que les e liquides contiennent d’éminentes quantités de nicotine. C’est pourquoi, cette drogue engendre une forte dépendance en nicotine. En conséquence, le vapoteur dévient rapidement dépendant comme un fumeur de cigarettes traditionnelles.
  • Le vapoteur aura certainement une aggravation des problèmes pulmonaires : les prises répétitives de la vape provoqueraient tôt ou tard un effet néfaste sur la santé tels que : le cancer, la MPOC ou bien d’autres encore.
  • Le vapoteur commence à avoir des symptômes à court terme : dès qu’un vapoteur dépasse sa consommation en vape, il commence à avoir des signes comme des toux, des nausées, de l’essoufflement, de la douleur thoracique des vomissements, de la diarrhée, etc.
  • Le vapoteur subira une maladie pulmonaire : les personnes asthmatiques devraient éviter si possible la vape puisque l’asthme répond immédiatement aux effets de l’inhalation.

La cigarette électronique n’apporte-t-elle que des effets négatifs ?

Les effets secondaires cigarette électronique ne sont pas forcément mauvais pour la santé si son vapoteur sait vapoter en modération. Au contraire, c’est une excellente option de prendre goût à la vapeur par rapport à la cigarette traditionnelle. C’est pourquoi bon nombre d’anciens fumeurs optent pour le vapotage plus tôt que de continuer à fumer des cigarettes ordinaires. Il est même reconnu que la vape aide certains toxicomanes à sortir de la galère de la dépendance en drogue. La raison est que la cigarette électronique est considérée comme étant une drogue douce notamment si son vapoteur n’est pas un gros fumeur. En outre, tout dépend de la manière où vous vapotez tous les jours. Si vous savez freiner un peu votre habitude, vos risques des effets néfastes seront moins minimes. Si besoin, prenez conseil auprès de votre médecin sur la quantité convenable à votre santé. Enfin, pour le dosage, veuillez toujours respecter les doses posées par votre médecin afin de ne pas nuire à votre santé.

E-liquide : quel taux de nicotine choisir ?
Un e-liquide avec un mélange de saveurs : est-ce bon ?