Comment vapoter, en direct ou indirect ?

Si l’inhalation directe et/ou indirecte n’a plus de secrets pour les grands vapoteurs, faire la différence entre ces deux méthodes peut être un véritable casse-tête pour les débutants. Vapoter en direct ou indirect ? Comment procéder pour une première expérience de vapotage réussite ?

Le vapotage indirect

L’inhalation indirecte présente quelques variantes. En effet, dans un vapotage indirect, il est possible de ne pas inhaler directement la fumée au moment où vous allumez votre e-cigarette. Au lieu de l’aspirer immédiatement, vous pouvez plutôt conserver la fumée dans la bouche afin de produire par la suite le fameux « rond de fumée ». Ce dernier étant le trick le plus prisé des fumeurs. Pour faire simple, le vapotage indirect renvoi à l’idée de retenir la fumée quelques secondes dans la bouche avant de la vapoter dans les poumons.

Le vapotage direct

Contrairement au vapotage indirect, l’inhalation indirecte est plutôt réservée au vapoteur professionnel ayant suffisamment d’expérience en la matière. Il se traduit par le fait d’inhaler directement la fumée issue de l’e-cigarette dans les poumons, sans que celle-ci soit retenue au préalable dans la bouche du vapoteur. Le vapotage direct se fait vraisemblablement de la même manière dont une personne aspire quelque chose avec une paille. Dans ce sens, cette méthode demande un matériel d’inhalation à la fois puissant et adapté. D’ailleurs, plus vous utilisez un matériel de haute qualité, plus vous aurez une production de vapeur plus importante.

Vapoter en direct ou indirect, lequel choisir ?

La méthode de vapotage présente un réel impact sur le choix du matériel. Il existe en effet une réelle différence entre le fait de vapoter en direct ou indirect. À noter que le choix porte sur la totalité des éléments de la cigarette électronique, incluant par exemple le clearomiseur, la batterie, la valeur de la résistance, etc. À ce propos, plus cette dernière est supérieure, plus la puissance émise par l’e-cigarette est moins importante. La vapeur produite devient ainsi plus discrète et plus froide. En revanche, si la valeur de la résistance est faible, l’inhalation nécessite plus de puissance. Ce qui rend la vapeur plus chaude et en même temps plus importante. En ce qui concerne la batterie, pour un vapotage indirect il vous est conseillé de privilégier une batterie dont la puissance est plus faible. Le vapotage ou l’inhalation directe demande pour sa part une batterie, ainsi que des matériels haut de gamme. Cela permet certes de bien sentir la puissance de la vape et de fumer la cigarette électronique dans les meilleures conditions.

Pourquoi le e-liquide me fait tousser ?
Je ne sens pas de hit avec mon eliquide, que faire ?